Cuba, entre le colonial et la mer!

Informations sur la contribution

Il nous faut partir que je mentionne à Josée! Nous sommes à la fin novembre, il fait froid et le paysage est noir et blanc en cette période! L’idée de la chaleur et de voir des couleurs me hante, où allons-nous? Quelque chose de pas cher et intéressant pour tous les sens? Pas cher mmmhhh… Cuba!
Un très bon ami nous a conseillé la playa Ancon tout près de la ville coloniale Trinidad! Il nous donne de bons tuyaux et nous parle qu’il y a de belles randonnées à faire! Voilà nous sommes vendus! Nous partirons en famille, deuxièmes voyages pour notre fils, il a un an et demi.
Nous avons payé 1 050 $ pour deux semaines, billet d’avion, hôtel Ancon, les 3 repas et la boisson! Ce n’est pas cher, nous prenons le supplément de 100$ par personne pour les chambres supérieures, que je conseille fortement!

Trucs et astuces

Pour les Canadiens l’achat d’un tout compris peut s’avérer intéressant versus le prix d’un billet d’avion pour se rendre à Cuba. Par exemple, un aller-retour pour Santa Clara avec une compagnie aérienne vacille entre 800$ et 1000$. De plus, les hôtels tout inclus se retrouvent souvent sur les plus belles plages du pays. Ne vous inquiétez pas, on est loin des complexes hôteliers que nous pouvons trouver à Miami ou au Mexique! Il est vrai qu’un complexe hôtelier n’est pas ce qu’on peut appeler un endroit écotouristique! C’est gros, crée beaucoup de déchet, énergivore, procure peu de richesse aux locaux et gâche bien souvent le paysage! Par contre à Cuba, la plupart des hôtels sur le bord de plage se confondent bien à l’environnement! En effet, l’hôtel Ancon s’harmonise assez bien avec son milieu, utilise l’énergie solaire, utilise le soleil pour réchauffer l’eau de la douche ( tuyaux noirs sur le toit). De plus, amener son propre verre règle en partie les déchets et vous n’êtes surtout pas obligé de rester à l’hôtel! 😉

Jour-1 Montréal- Ancon

Cuba, transport, bus,voyage, Nous partons en avion à 6 h du matin, donc nous sommes à l’aéroport à 3 h 30 du matin! Évan, notre fils ne dort pas, il y a beaucoup trop de choses à observer, donc pas question pour lui de fermer l’oeil! Évidemment, la fatigue s’en part de lui et sa patience nous met à dure épreuve! Il faut dire que nous n’avons pas beaucoup dormi non plus.

Nous nous retrouvons dans l’avion Canjet, c’est moi ou ils font les sièges de plus en plus petits? Je sais maintenant comment des sardines peuvent se sentir dans leur boîte! Bref l’enfer! En plus, ils n’ont plus de place dans les compartiments pour mon bagage à main. Je dois le garder à mes pieds! Donc, mon fils sur Josée et moi prit avec mon sac entre mes jambes! En gros, nous sommes cloués à nos sièges avec beaucoup de turbulences, pas de possibilité de changer les couches! Résultat des pleurs et des pleurs! heureusement le vol est de 4h!

Nous voilà à Santa Clara! Enfin! Bon maintenant, c’est le bus! 3 h! Évan n’a toujours pas dormi et à une couche souillée depuis plus de 3 h! je peux vous dire qu’il est impatient, tout comme nous d’ailleurs! Note à moi même, ne plus prendre l’avion aussi tôt le matin. Nous avions pensé qu’il dormirait, quelle erreur! Il finit par dormir au 2/3 du parcours! Ouf!

Il est 14 h, quand nous arrivons enfin à l’hôtel Ancon. Notre chambre est grande et propre, très bien pour un 3 étoiles. Nous n’avons malheureusement pas la vue sur la mer! Mais bon, nous sommes à deux pieds de la plage! On va pouvoir enfin se reposer… du moins, c’est ce qu’on pense!

 

Jours-2-3-4- Playa Ancon

Cuba, plage, mer, soleil, palmier,voyage,

L’hôtel est bien situé sur une magnifique plage de sable blanc avec une mer aux couleurs turquoise. On se trouve à peine à 15 minutes en taxi de la belle ville coloniale Trinidad.
Côté nourriture, c’est moyen! Il faut bien choisir au buffet, car on peut passer vite du bon à très mauvais! Par contre, les restaurants sont bons, il faut réserver tôt!

Cuba, plage, mer, soleil, palmier,voyage,Pour plus de renseignements sur l’hôtel, allez voir la contribution sur ce lien!
Il fait chaud sur ce côté de l’île, on vient de passer de -30 degrés à + 30 degrés! On nous a mentionné qu’il fait toujours chaud à Trinidad, ce qui n’est pas toujours le cas sur le versant nord de Cuba durant l’hiver ( Varadero, Havane, Santa Lucia, Holguín).
Nous décidons pour les premières journées de prendre ça cool! Profiter du soleil, de la chaleur et de farniente!

Tout se passe bien pour notre fils, il adore le fait de ne pas mettre de manteau et de jambière pour les sorties extérieures! Il aime aussi dormir dans un lit double avec ses parents. Bien qu’il a hésité à se baigner au départ ( eh oui, chez nous l’eau de la mer est froide), il a bien aimé l’expérience!
Pour ce qui est du repos, disons qu’il vaut peut-être mieux ne pas y penser! Le petit veut toujours bouger, courir, sauter et se baigner! Nous aimons bien la sieste à 16h00, pour souffler un peu!

Le coucher de soleil à 18h00 vaut vraiment la peine, à ne pas manquer!
C’est bien la plage, mais on commence à s’ennuyer, ça manque un peu d’action!

Jours 5 Trinidad

Voilà enfin de l’action, ce matin nous partons pour 4 jours à Trinidad. Il y a un bus disponible à partir de l’hôtel pour la modique somme de 2 CUC. Le gérant de l’hôtel trouve bizarre notre demande pour couper notre bracelet du tout inclus.

Si vous avez adopter pour un forfait tout inclus pour voyager à Cuba, ce qui peut être intéressant côté diminution des coûts.

Par contre, n’oubliez pas de faire couper votre bracelet lors de vos escapades hors Resort! Sinon, vous serez repéré rapidement par les rabatteurs ou mendiants!

Cuba, ville, culture, Trinidad, architecture, voyage,Nous voilà partis à l’aventure! Bon, c’est plus relax que la dernière fois à Cuba, nous avions quitté l’hôtel 11 jours! Il ne faut pas oublier, cette fois si nous avons un petit gars qui nous accompagne! D’ailleurs, ce voyage est un test pour connaitre la faisabilité d’un voyage d’un mois en Malaisie. C’est un test très concluant! Donc, résultat? Pas tout de suite….

Nous avons bien organisé nos bagages pour cette escapade, un sac à dos 30 litres avec armature et un sac 20 litres en bandoulière! Nous avons la poussette avec le nécessaire pour bébé! Nous sommes très contents d’avoir acheter une bonne marque, elle roule bien ( plus que nécessaire à Trinidad) et supporte bien les bagages!

Trinidad! Wow! Je comprends pourquoi elle est protégée par l’organisme UNESCO! Quelle merveille, déambuler dans les rues de cette ville coloniale vaut à coup sûr le voyage! Les couleurs, l’ambiance et les paysages y sont vraiment magnifiques.

Trinidad fut fondée en 1514 par le conquistador espagnol Diego Velázquez de Cuéllar et a longtemps vécu grâce à la canne à sucre. La ville est réputée pour son centre historique à l’architecture coloniale inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988.

Restaurée, la ville n’a rien perdu de son charme colonial. Les rues pavées et les maisons aux couleurs pastel contribuent à donner l’impression que le temps s’est arrêté depuis l’époque coloniale. Du XVIIe au XIXe siècle, la ville fut au centre du commerce du sucre et des esclaves. Les bâtiments qui circonscrivent Plaza Mayor témoignent de la richesse des propriétaires de l’époque.

Aujourd’hui, elle vit surtout grâce à l’essor du tourisme sur l’île et en est devenue un des lieux les plus réputés. Il y a plusieurs plages près de Trinidad, parmi elles, la Playa Ancon est l’une des plus belles de Cuba.

source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Trinidad_(Cuba)

Nous avons deux objectifs pour aujourd’hui, nous trouver un bon gîte ( casa particular) et un bon restaurant avec de la bonne musique pour ce soir!

Cuba, ville, culture, Trinidad, architecture, voyage,Nous dormons chez l’habitant, 25 $ la chambre par nuit, la famille est très sympathique! C’est douillet, nous avons une salle de bains privée. La décoration laisse par contre à désirer, à limite très quétaine! Les gîtes ( casa particular) sont très faciles à repérer, ils ont un insigne bleu avec un symbole près de la porte extérieure. Bref une maison sur trois est une casa particular, le prix varie entre 25 $ et 35 $. La vue de la chambre et la terrasse font osciller le prix. Pour notre part, nous avons plutôt opté pour un rez chaussé, plus pratique avec un enfant!

Il est intéressant de choisir une famille avec des jeunes enfants lorsque vous voyagez avec vos marmots! Vous aurez droit à des pauses bien mérité pendant que les enfants s’amusent ensemble.

Notre habitation était bien, rien d’exceptionnel! Les déjeuners manquaient d’innovation, très répétitifs. Par contre, la famille était très charmante et fort sympathique! Je crois qu’il y a des moyens de trouver des gîtes plus spectaculaires côté chambre et vue!

Une casa particular est un gîte, vous dormirez chez l’habitant. Vous allez partager vos soirées avec la famille, vous pouvez même y souper avec un supplément! La plupart offrent le déjeuner ( pas tous) et vous bénéficierez d’une salle de bain privé. Les prix sont abordables et vous aurez une superbe expérience! Pas besoin de réserver, il y en a plus qu’il en faut!

Conseil: Visitez avant de prendre la chambre (Puedo mirar)!

Objectif 1 atteint, cherchons un bon restaurant maintenant! Il faut croire que nous sommes chanceux! Nous arrêtons un endroit où il y a un groupe de musique et une belle terrasse pour prendre un verre. Il y a de la place pour Évan pour se dégourdir les jambes. Une surprise nous attends, un bon méchoui de cochon tourné à la main sur charbon, est en train de cuire sous nos yeux. Depuis notre dernier voyage à Cuba, on m’a enseigné qu’il faut fournir au tourneur de méchoui du rhum! Voilà qui est fait!

On m’offre de tourner le méchoui, j’acquiesce avec joie. Évidemment! J’ai droit au même traitement, du rhum comme carburant. On nous offre de revenir en soirée pour déguster ce succulent cochon sur braise. Oh que oui! Nous y serons! Nous avons passé une excellente soirée à ce super restaurant!

Jours 6

Cuba, ville, culture, Trinidad, architecture, voyage,Le lendemain, on approfondit notre visite de la ville Trinidad. Nous aimons bien sortir des zones touristiques des villes pour mieux connaître leur milieu et culture. Ne vous inquiétez pas, Trinidad et Cuba en général sont très sécuritaires! De plus, vous pourrez facilement prendre un casse-croûte pour moins de 1 $. Par exemple, une pizza, une bière et une crème glacée au chocolat pour 0.85 $. Vous trouverez facilement ses endroits. La majorité se présente par un simple comptoir extérieur. Le seul hic, vous devrez faire 3 comptoirs pour avoir votre pizza, une bière et la crème glacées. Normalement, ils sont tous près de l’un de l’autre!

 

Attention: Il existe 2 monnaies à Cuba, dans les hébergements, restaurants et les zones touristiques on utilise le CUC. Par contre, dans les zones hors touristiques on utilise le peso cubain, environ 24 pesos pour 1 CUC. Donc, ne vous laissez pas berner par l’affichage des prix. Une pizza à 6 ne veut pas dire 6 CUC, mais bien 6 pesos donc 0.25 $! Regardez la vidéo pour un meilleur exemple!

Ça vaut la peine de prendre une bonne journée pour tout simplement flâner dans les rues de Trinidad. Surtout, pour les amateurs de photos! La ville est très colorée et magnifique!

Nous faisons une petite visite au musée historique municipale de la ville de Trinidad. Il faut y aller! Wow, superbe musée et que dire du belvédère!

Ce soir, nous avons essayé un paladar ( souper chez l’habitant), pour ma part je dirais plutôt un restaurant! Superbe vue, bonne ambiance! Mais la nourriture, très moyenne!

Jours 7

Aujourd’hui, on fait une petite balade en train dans la campagne de la région de Sancti Spiritus. Nous devons nous rendre à la station de train, cette activité est très populaire, arrivez tôt! Ça vaut la peine, vous aurez une superbe vue.

L’escapade dure en tout environ 4 heures, il y a deux arrêts! Le tour vaut amplement le détour! Bien que touristique, le paysage est à couper le souffle! Vous mangerez pour dîner un succulent repas dans un ranch cubain, fort possiblement votre meilleur repas! C’est très bon! Mais commandez rapidement, sinon vous aurez peu de temps pour manger ( c’est vrai que le train peut vous attendre)!

Cuba, plein air, randonnée, nature, voyage,

 

 

Nous avons été quand même déçus pour le train. Nous nous attendions à voir un vieux train qui fonctionne à la vapeur. Pour notre part, ça n’a pas été le cas! On nous a dit qui alternait le train selon les bris mécaniques! On n’a pas été chanceux!

Ce soir, nous essayons un restaurant hors zone touristique et conseillée par notre famille adoptive. Belle surprise, bonne ambiance, la nourriture excellente et que dire de la variété de café!

Jours 8-9

Cuba, plage, mer, soleil, palmier,voyage,

 

Il est temps de retourner à la plage! On a du lavage à faire! On gardera de merveilleux souvenirs de notre escapade à Trinidad! Il est temps des au revoir à notre famille qui nous si gentiment recueillis. Évan va bien s’ennuyer de son ami et de mémé!

 

De retour à l’hôtel, quelques amis nous attendent et on bien hâte de savoir comment a été notre petit périple! Repos sur la plage bien mérité!

Nous avons fait notre lavage et nous nous sommes bien reposés! Il est temps maintenant de penser randonnée! On nous a dit que le Parc Topes collantes est magnifique! Parfait, on s’en va là demain matin!

 

 

 

jours 10

Au matin, on négocie notre Taxi 70 CUC pour l’aller et le retour. On lui demande de revenir le lendemain 16 h pour nous reprendre pour retourner à Ancon. On nous conseille l’hôtel Los Helechos, selon les Cubains c’est magnifique! Nous regardons dans notre guide de voyage Lonely Planet et on ne lit que de bons commentaires! Chouette on aura même des bains chauds pour se relaxer après nos randonnées.

Bon, je vous avertis! Les règles de sécurité ne sont pas les mêmes que nous, l’usage d’un siège pour enfant n’existe pas à Cuba! Évan ne s’en plaint pas du tout, même qu’il adore! Heureusement, notre taxi ne va pas vite 30km/h, une vielle Peugeot des années 80. Pour se rendre à Topes, il faut gravir les montagnes et sa monte! On arrête au belvédère, question de se dégourdir et surtout de prendre un bol d’air sans avoir continuellement l’odeur d’essence dans le nez. Hep, c’est ça avoir un vieux bazou (vieille auto)!

La vu du belvédère vaut amplement la peine d’y prendre quelques minutes pour s’y arrêter. Retour dans la voiture, on se dirige vers l’hôtel, il faut compter environ 1h de voiture pour se rendre au parc.

Déception! N’allez surtout pas à l’hôtel Helechos, c’est cher (50$) la nuit, c’est sal, la nourriture est indigeste et surtout, il n’y a pas de bains chauds! Une vrai arnaque!

Nous sommes venu ici pour la randonnée pédestre, mais avant tout allons diner. Nous mangeons dans un excellent paladar Nena, ils font de succulent repas cubain! Le propriétaire est très sympathique, il nous conseille de faire le sentier du Vegas grandes au lieu du Carbuni qui serait trop difficle pour porter un enfant. On n’en a pas entendu parler de cette randonnée et elle n’est pas inscrit dans notre guide de voyage. Parfait , on aime ça!

On nous explique le chemin, il faut passer par la ville de Topes Collantes et le début du sentier commence en arrière d’un horrible bloc a appartement. pas facile à trouver, heureusement les gens sont très serviable et bien amusé de voir notre fils dans un porte bébé. Une dame nous offre gentiment de la suivre! Wow quelle surprise! Derrière la ville laide et sans âme on se retrouve dans un village accessible seulement à pied! Il y a un cinquantaine de petites maisons de campagne éparpiller un peu partout, de toute beauté!

On traverse le village pour se rendre à une rivière, c’est ici que la dame nous quitte! Elle ne demande aucun argent, on lui offre plutôt des sourires sincères et bien sentis! Il faut dire que sans elle, nous aurions surement pas trouvé ce sentier.

Cuba, plein air, randonnée, nature, voyage,Nous continuions notre chemin vers un fermier qui cultive du café, il nous indique le chemin. Il nous mentionne que nous allons rencontrer un homme qui va nous réclamer les frais d’entrées (9$). Il faut descendre vers la chute, la descente est très abrupte! On ose imaginer la difficulté durant un jour de pluie car l’escalier est sculpté dans la glaise et la roche.

L’effort mérite le résultat! Quelle vue exceptionnelle! On y rencontre le monsieur qui ressemble à Louis de Funès pour le paiement d’accès au sentier. Il est très sympathique, il offre même de prendre des photos pendant que je me baigne près de la chute! L’eau est très froide! Josée préfère rester auprès d’Évan sur la terre ferme. Évan s’amuse comme un petit fou, il trouve très drôle que son papa grelotte et claque des dents à la sortie de l’eau.

Il faut maintenant remonté, ouf! Pas facile! Le bain froid à fait du bien! Didon Évan, as-tu pris du poids? Nous sommes très content de cette belle randonnée! Nous avons déjà hâte à demain!

Pour le souper nous avons décidé de rester à l’hôtel, la gaffe! Nourriture infecte! Si vous vous promenez en ville durant la soirée, apportez avec vous des lampes de poche! Il n’y a pas de lampadaire dans la ville.

jours 11

Nous allons faire la Batata, un sentier qui mène à une grotte avec des bassins d’eau. Nous faisons la première partie avec des amis de l’Ontario connus la veille à l’hôtel. Il ne peuvent la faire en entier avec nous, car leur taxi arrive dans 30 minutes!

Cette randonnée est plus facile que Vegas Grandes, tant mieux car j’ai les muscles du dos endoloris! Mais n’empêche que le goût de la découverte est plus fort que tout! La batata n’est pas spectaculaire, mais offre une nature luxuriante et l’opportunité de voir de beaux oiseaux dont le magnifique Tudier de Cuba.

La dernière partie est très intéressante, il faut marcher dans la rivière pour se rendre à la grotte et aux bassins. Il faut passer par le premier bassin avec une profondeur d’environ 7 à 8 pied d’eau pour avoir accès aux autres bassins. Vous comprendrez, que nous n’avons pas été plus loin que le premier bassin, avec le petit et la température de l’eau nous étions plus que satisfait!

Sur le chemin du retour nous arrêtons à la maison du café pour prendre un excellent expresso! Et oui le sentier, passe juste à côté de cette belle endroit qui vaut la peine d’y prendre une pause! Nous sommes chanceux nous terminons nos breuvages juste avant l’arrivée du bus de touristes!

Nous allons casser la croûte au paladar Neno, c’est trop bon! Il commence à pleuvoir et notre taxi arrive pile poil à l’heure!

Notre périple se termine avec de beaux souvenirs en tête et nos derniers jours seront pour relaxer à la playa Ancon!

 

Commentaire

  1. Gilles dit :

    Superbe voyage et reportage

Laisser un commentaire